LA « PRÉSENCE » DE L’HYPNOTHERAPEUTE FACE À UNE PERSONNE AYANT VECU UN TRAUMATISME PSYCHOLOGIQUE.

 

(Stéphane Szerman, psychothérapeute, hypnothérapeute, auteur de « Vivre et revivre, comprendre la résilience » aux éditions R.Laffont)

 

Nous sommes des êtres de relation et pourtant, force est de constater que face à l’adversité, en situation de traumatisme psychologique, un profond sentiment de solitude, de peur de ne pas être secouru nous rempli. Le besoin des autres, de l’autre devient alors essentiel. Ici commence l’histoire de ces fameux tuteurs de développement ou de résilience, selon l’expression de Boris Cyrulnik qui désigne celles et ceux qui, par leur « présence » auprès d’un enfant en souffrance, favoriseront l’émergence d’un processus de réparation, de résilience.

J’aimerais vous parler de la « présence » spécifique du tuteur hypnothérapeute.

Les principales méthodes et techniques utilisées par les hypnothérapeutes visent à développer les capacités de résilience chez une personne traumatisée, et ce, suivant trois grands axes : la personne, ses comportements et son environnement relationnel. Le travail en hypnothérapie, le plus souvent, s’attache à renforcer ou déployer les mécanismes de défenses, à consolider l’estime de soi ou à la construire, à aider de façon positive la personne à élaborer des projets qui lui tiennent à cœur, à fortifier les liens familiaux et, parfois même, à installer des soutiens extra-familiaux.

La « présence » de l’hypnothérapeute devient, alors, essentielle et mérite de s’y attarder afin d’en définir les contours, les fondements, mais aussi les limites.

En effet, ce travail ne sera opérant que s’il tient compte d’un certain nombre de facteurs inhérents à la personne traumatisée. Pour un bon usage de l’hypnose dans le cas de personnes ayant subi un psychotraumatisme, l’hypnothérapeute devra alors :

1/ Savoir manifester empathie et affection

2/ S’intéresser prioritairement aux dimensions positives et domaines de compétences

3/ Faire preuve de patience et de modestie sur l’importance de son rôle à jouer

4/ Laisser la liberté de parler ou de se taire en séance

5/ Ne pas se décourager face aux échecs apparents de communication

 

Sans vouloir plagier Etienne Roda-Gil, ce fameux tuteur hypnothérapeute sera celui qui, par sa présence pour l'Autre en souffrance, saura être « utile à vivre et à rêver ».

Stéphane SZERMAN, hypnothérapeute, psychothérapie brève

 

http://www.amazon.fr/szerman



Site en ligne

 

http://itunes.apple.com/album/id1213090940

 

ALBUM STAYFAN "PARIS" Mars 2017
En téléchargement sur TuneCore/STAYFAN
IMG_0319.JPG
JPG Fichier [120.3 KB]

WELCOME JAPAN !

http://music-islands.com/blog/?p=16419

Szerman